Les Fragiles

les fragiles

Fragile, du latin fragilis, de frangere = briser.

Drew est un fragile, depuis le jour où le racisme de son père explose contre un pare-brise, il a 9 ans. Faille irréversible.
Sky est une fragile, quand elle comprend qu’elle est invisible au yeux de son père. Et qu’elle en cherche un de substitution. Echec viscéral.
Cindy, la mère de Drew, est une fragile, perdue entre un fils tant aimé et un amour de jeunesse devenu un gros connard.
Mariji est une fragile, mais elle tient la barre. Time keeps movin’on… But I never found out why… I keep tryin’ to make it right. Cosmique et solaire. Un peu de lumière pour survivre.

Chronique de vies ordinaires. Servie par une construction narrative hyper maîtrisée. Le drame se joue, ambitieux et percutant. Le pardon s’effleure. L’empathie du lecteur, fragile aussi. Terriblement humain.

« Ils déchiffrent surtout la distance qui vient de se creuser entre eux. Une entaille. Une faille. Mais même une faille peut relier deux points entre eux, pas vrai ? »

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =