Le Domaine

domaine

Ouvrir le domaine de Jo Witek, chez Actes Sud Junior, collection Thriller, c’est prendre des risques. D’abord, tu risques d’avoir une furieuse envie de cesser toute autre activité (sociale, professionnelle, alimentaire) et ce jusqu’à la dernière ligne. Ensuite, c’est risquer d’apprendre un certain nombre de choses et de te coucher moins bête. Notamment en ce qui concerne la faune et la flore, en particulier l’ornithologie et de limite tomber en amour de l’engoulevent. Et si tu as de la chance, je te conseille de t’installer dans un coin de nature, de fermer les yeux pour faire une pause, et d’écouter les trésors qui t’entourent. Puis, tu risques de t’attacher aux personnages, de chercher leur faille, d’observer, d’analyser, de déduire, mais c’est sans compter le talent de l’auteure qui explose dans les dernières pages. Enfin et non des moindres, quand tu auras fini, tu risques d’avoir une sensation de manque, alors je te conseille d’enchaîner sur Un hiver en enfer. Là tu verras, ce sont d’autres émotions, fortes, bouleversantes, qui vont te prendre au ventre.
J’ai lu et adoré. A tes risques et plaisirs !

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fifteen + ten =