Génération K tome 1

k

L’union fait la force. C’est ce que vont découvrir 3 jeunes qui ont en commun des pouvoirs surprenants dus à leur particularité génétique : un chromosome en forme de K, mutation de leur ADN qui fait d’eux des Génophores. Ils sont doublement traqués par la mafia napolitaine et un labo pharmaceutique Biomedicare. Mais sont-ils les seuls ? Commence alors une trilogie prometteuse à travers l’Europe.

Kassandre, téméraire et rebelle, prisonnière de l’aristocratie, se rêve batteuse d’un groupe de métal hurlant. En opposition totale avec son milieu social, elle nous offre une scène magistrale qui donne envie de beugler fuck you et d’envoyer valser toutes les règles ! Merci pour cette joyeuse audace, je suis tombée en amour de cette punkette !
Mina, plus sage et discrète, est la fille de la domestique de la famille de Kassandre. Elles ont été élevées par le même sein, et sont devenues inséparables. Elle est en quête d’un père inconnu. Prête à tout pour suivre son amie, elle va se révéler bien plus intrépide qu’elle n’y paraît.
Et Georges, enfant de la DDASS, tout juste sorti d’un centre de détention, n’aspire qu’à la liberté, et qu’on lui foute la paix. Un brin nerveux, assez lucide sur la réalité des choses, il a la dégaine verbale irrésistible et bien placée.

Un premier tome qui plante le décor, l’intrigue, et campe les personnages, dans un rythme soutenu. Déjà beaucoup d’actions, de surprises, d’humour servis par une alternance des 3 narrateurs. La fiction rejoint sensiblement la réalité, et c’est assez bluffant.

Après les Autodafeurs, Marine Carteron revient à grande vitesse avec talent, suspens, délice ! Captivée du début à la fin, je l’ai torpillé en 24h. Avec néanmoins un regret : c’est quand la suiteeee ??? argh ! Attention danger d’addiction à prévoir.

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

four × 2 =