Première fois

Rentrée littéraire oblige, une quantité quasi vertigineuse de parutions depuis fin août ! Un régal pour les passionnés gourmands de lecture, mais aussi parfois un casse-tête pour s’y retrouver, non ? Aujourd’hui, j’ai choisi 4 romans qui ont un point commun : ce sont des premières oeuvres. Parce que la littérature jeunesse, c’est aussi de nouveaux talents qui émergent et qu’on a envie d’encourager !

 pensée  Pensée assise de Mathieu Robin, Actes Sud Junior, 2015.

Suite à un accident de voiture, Théo est en fauteuil roulant pour le restant de ces jours. Deuil, colère, acceptation. Et l’humour comme bouclier. Jusqu’au jour où l’amour, sous les traits de la pétillante Sofia, fait irruption dans sa vie. Théo ne désire qu’une chose : être à la hauteur, aux sens propre et figuré. Des tas d’idées loufoques et une volonté de fer le mèneront…à la paralysie affective.

Pensée assise est avant tout un court métrage scénarisé par Mathieu Robin en 2005 et novélisé pour Actes Sud Junior. Pas toujours simple d’évoquer le handicap d’un ado, et pourtant beaucoup d’humour et de tendresse dans ces quelques pages. Se dépasser pour soi et l’autre, se construire dans la différence, aimer sans condition. Mention spéciale à la couverture. L’avis de Pépita.

 sauvageCoeur Sauvage de Fabien Fernandez, Collection aventures, Oskar éditeur, 2015.

Johann, ado moscovite, perd son grand-père avec qui il avait une relation vraiment tendre et forte. Ses parents ne s’en préoccupent pas, et pris de colère il s’enfuit. En quête de vérité, il part en pèlerinage affectif sur les traces de Papi Vassily. Des enfants des rues, les Bezprizorni, à certains membres inconnus de sa famille, en passant par la jolie Yulia, Baba Yaga et sa rencontre avec le tigre de l’amour : comment s’en sortira-t-il ?

Ecrit à la première personne, très bien documenté, ce roman embarque le lecteur pour une aventure dans des paysages reculés et des traditions vraiment passionnantes ! De la musique, des coutumes, le transsibérien, les légendes et poèmes, tout est voyage dans ces pages. Je connaissais un peu les illustrations de Fabien Fernandez, je découvre son autre plume et j’en suis ravie ! Un voyage qui révèle un personnage bien au-delà de ce qu’il pensait. Une très belle réussite ! ***coup de coeur*** Embarquez, vous aussi ! 

 DeCapesEtDeMots-204x300De capes et de mots de Flore Vesco, Didier Jeunesse, 2015.

Serine est une jeune fille qui n’a pas sa langue fantaisiste dans sa poche et plus d’un tour de passe-passe dans son sac. Alors quand elle se présente pour devenir demoiselle de compagnie d’une reine tyrannique et sournoise, c’est une promesse d’aventures et de rire ! Elle va semer la zizanie à tout-va sans se douter que quelques personnes ne lui veulent pas du bien. Sa joie de vivre et ses inventions langagières seront ses plus grands atouts !

Quand vanité, manipulation, trahison et mensonge perdent le duel face à l’inventivité, les idées brillantes, la répartie et les mots qui font mouche ! Mais quelle drôlerie et quel personnage ! Un brin impertinente, la couverture nous rappelle… Fantômette ! Un tourbillon de rebondissements, un humour décapant, de la créativité et des néologismes dans tous les sens : un premier roman jubilatoire ! ***coup de coeur***. A lire d’urgence pour muscler ses zygomatiques ! 

La pyramide des besoins humains de Caroline Solé, pyramide

collection Médium,  Ecole des loisirs, 2015.

Christopher est un ado SDF au coeur de Londres. Un jour, devant une vitrine, il tombe sur une publicité annonçant le nouveau jeu de télé-réalité : la pyramide des besoins humains. Le principe est simple : 5 catégories de besoins, 15 000 candidats, 5 semaines, un texte de 500 mots et vidéo/photo, le vote du jury. Il s’appelle Christopher, porte le n°12 778, et dans 5 semaines il deviendra célèbre.

Une fulgurante ascension virtuelle comme un pied-de-nez à la société qui laisse ses gosses dans la rue. Roman court, juste et bien écrit, comme un regard critique sur la société de consommation, la superficialité des médias, le voyeurisme, les réseaux sociaux. Et surtout une vraie réflexion sur la vie des SDF et nos besoins fondamentaux. Pas de pathos, beaucoup d’acuité pour un premier roman maîtrisé. Une auteure à suivre. Les avis de Bouma et Nathan.

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Première fois

  1. Ping : Coups de coeur de Septembre 2015 |

  2. Ping : Première fois | L'école de la lit...

  3. Flore Vesco dit :

    Merci merci ! Je suis ravie de trouver « De cape et de mots » parmi les coups de cœur. Pour moi, c’est un coup de pouce, et puis je trouve que vous avez vraiment le coup d’œil pour repérer des nouveautés qui valent le coup ! Je très suis curieuse de lire les trois autres romans présentés… A bientôt !

  4. Fabien F. dit :

    Merci beaucoup. Je suis ravi que ça vous ai plu, et ça me touche beaucoup d’être un Coup de coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × two =