SDL 2014 : prendre son temps

Voilà ce que je m’étais promis pour cette nouvelle édition. Prendre le temps de la découverte, d’écouter les débats, d’échanger et de partager, de passer voir ceux que j’aime bien. Enfin surtout ne pas courir, et me faire plaisir. Promesse tenue, je vous raconte ?

Vendredi soir, première table ronde menée par Fred Ricou : Histoires de femmes en littérature ado.


Avec Pascale Maret pour Les ailes de la Sylphide
Frédérique Deghelt pour Ma nuit d’amour
Paule du Bouchet pour Je vous écrirai
et Stéphane Servant pour Le cœur des louves. Forcément avec ses auteurs et cette thématique, je ne pouvais pas ne pas y assister. Très chouettes échanges, j’ai adoré !

Samedi matin, découverte par hasard du Magazine Peps ! C’est un trimestriel sur la parentalité positive dédié aux parents des 0-20 ans. Accueil fort sympathique par sa responsable administrative, Véronique Pernoud, et Carine Dubreuil. Je vous en reparle très bientôt. Puis direction le stand des éditions Les Minots, avec Angéline Chusseau et les doigts de fées de Lucie Vandevelde. C’est toujours un plaisir de les voir et d’échanger avec elles ! J’ai des trésors dont je vous reparlerai très vite.

Pour Eva, merci Lucie

On continue avec une autre table ronde et Fred Ricou. Cette fois, il s’agit de la relation Grands auteurs / Petits éditeurs, avec Eric Denniel (directeur des éditions Le Muscadier) et Patrice Favaro (auteur jeunesse ), et Jean René (directeur des éditions Bulles de Savon) et Michel Piquemal (auteur jeunesse). D’abord j’ai découvert ces deux maisons, et ce que je retiens de cet échange, c’est précisément la relation au temps : temps de l’échange entre l’éditeur et l’auteur, temps de l’écriture, temps de maturation, temps de relecture et temps qui permet un lien de confiance entre ces différents acteurs du livre. Débat hyper intéressant, échange sympathique, super moment !

le temps fait son ouvrage

Petite pause goûter d’anniversaire !

40 bougies !

 

 

 

 

 

50 ans et une Légion d'honneur !

 

 

 

 

Dimanche matin, histoire de bien commencer la journée, direction table ronde sur le thème du rire ! Grosse marrade avec Wiaz et son fantôme chez La Différence, Claire Renaud et ses histoires maboules, et Laurent Simon chez Hélium. Fred et le public n’étaient pas en reste ! Fou rire du matin, entrain !

 

Quand Laurent Simon croque Wiaz !

Hop direction la dédicace de Thomas Scotto chez Actes Sud Junior pour son sublime Ma Tempête de neige, lu et adoré la semaine dernière sur les conseils de Cécile Roumiguière que je retrouve avec plaisir devant le stand justement. Je le chronique très vite, promis !

Emue...

Et maintenant, sur la grande scène, un débat qui me tient à coeur : la lecture, un perpétuel combat ? Sont présents Vincent Cuvellier, écrivain, Sylvie Gracia, éditrice, Christine de Mazières du SNE et Vincent de St Vincent de Médias Participation. Si vous voulez les chiffres, c’est ici. Ont été abordés la sacralisation du livre, le lien entre le livre et les jeunes lecteurs, l’importance de la création surtout en secteur jeunesse ( ce sera d’ailleurs le thème du prochain salon de Montreuil ), le problème du temps dont on dispose pour la lecture, l’espace de liberté solitaire et intérieure qu’offre le livre, mais aussi le partage et la proximité qui se créent. Sujet qui m’intéresse au plus haut point…il nous faudrait plusieurs vies pour en faire le tour ! Comme le défend Vincent Cuvellier : moins d’injonction et plus de plaisir !

la lecture : combat ou engagement ?

Le numérique ne m’a pas échappé : la Souris qui raconte s’est associée aux Apprimeurs pour les cartes à lire. Une nouvelle expérience de distribution de livres numériques pour le libraire et d’acquisition pour le lecteur : une jolie carte papier qu’on peut faire dédicacer et offrir comme un livre. Il suffit de se connecter et d’entrer le code de téléchargement. C’est tout nouveau, je vous en dirai davantage très bientôt ! Bonne initiative dans tous les cas.

les cartes à lire

D’autres découvertes et chouettes rencontres dans les allées. J’ai de quoi lire et chroniquer pour un moment ! Merci à toutes celles et tous ceux qui défendent le livre en général, et le livre jeunesse en particulier. Merci pour les échanges et les sourires. Bref ce fut un weekend au poil ! ah non, pardon, à poil 😉

Frigide si tu me lis ... ah ah ah !

Cette entrée a été publiée dans 2-12 ans, Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à SDL 2014 : prendre son temps

  1. pépita dit :

    mouaaah ! j’adore ! comme si on y était…des débats forts intéressants (celui sur la lecture m’aurait bien plu aussi…) et de très bonnes initiatives (cartes à lire, super-concept !).
    merci d’avoir partagé ces bons moments !

  2. Favaro Patrice dit :

    Merci pour votre appréciation du débat avec mes compères (quota féminin pas respecté!) Ce fut en effet un moment chaleureux comme on les aime. Bravo pour la qualité de votre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eighteen − 4 =