Imagination

Rêver pour vivre ou pour créer ? Imaginer pour avancer ou éviter la réalité ? Montaigne disait « une forte imagination produit l’événement », et ce ne sont pas nos 3 personnages d’aujourd’hui qui le contrediront !

La machine de Michel de Dorothée de Monfreid, école des loisirs, 2013.

Michel a de l’imagination à revendre et un sens aigu de la persévérance ! Il est invité à l’anniversaire d’Alice et c’est l’occasion rêvée de créer lui-même un cadeau. N’écoutant que sa créativité et faisant abstraction des moqueries de ses copains, il se lance sueur au front ! Une fois, deux fois, trois fois ! La voilà la machine d’anniversaire qui clignote, joue de la musique et vole ! Un cadeau unique pour une fille unique qui tient à remercier Michel à la hauteur !

Détermination, inventivité, débrouillardise et gentillesse sont les qualités de ce petit garçon qui est prêt à tout pour faire plaisir. Un album positif aux illustrations détaillées et colorées ! Retrouvez le billet de Pépita.

 

Apprendre à ronronner de Coline Pierré, illustrations de José Parrondo, collection Mouche, école des loisirs, 2013.

Un déménagement et une nouvelle école pour Albin qui se sent un peu seul du coup. Mais ses parents l’estiment assez grand pour s’occuper d’un chaton ! Il le nomme Panda et commence à l’observer dans les moindres détails. Les ronronnements sont une source infinie d’apaisement pour l’enfant. Sa nouvelle amie de classe, Léane, est parfois très triste, et Albin manque d’assurance et de mots pour la consoler. Et s’il apprenait lui aussi à ronronner, il pourrait peut être apaiser son amie ?

Voilà un premier roman jeunesse jubilatoire ! Ce petit garçon est attachant de curiosité, ses parents sont un soutien précieux. Il ne s’agit ni d’un caprice ni d’une lubie, mais bien d’une profonde envie de savoir, de comprendre, d’apprendre. Pour cela, Albin observe, réfléchit, se renseigne, se met dans la peau d’un chat : dormir en boule, laper du lait, s’étirer, miauler en classe. La connaissance passe aussi par l’échec, mais la volonté est plus forte que tout. L’auteure avec une plume simple et efficace nous livre ici un roman sensible et sincère qui fait ronronner de plaisir jusqu’à la dernière ligne. *** coup de coeur *** Vivement le prochain ! Retrouvez l’avis de Pépita également.


La célèbre Marilyn d’Olivier de Solminihac, collection Neuf, école des loisirs, 2013.

Marilyn est une jeune fille discrète et seule malgré elle. Personne ne la voit, ne l’écoute, ses parents l’oublient à la sortie de l’école et le prof oublie de l’interroger. Seul le narrateur fait attention à elle et lui dit qu’elle existe pour lui. Mais pour Marilyn cela ne suffit pas. Elle réfléchit à une stratégie et ne trouve qu’une solution possible à sa solitude pesante : elle va devenir célèbre ! Elle expose son ambitieux projet à son ami un brin dubitatif. Munie d’un carnet et d’un stylo, Marilyn part à la conquête de la célébrité…

Là encore, le personnage est doté d’une détermination farouche et d’une imagination pour le moins fantaisiste. Elle cherche à combler un manque et va y parvenir au-delà de ses espérances. Soutenue dans sa quête par son ami, il sera un soutien sans faille. Une belle histoire sensible d’amitié inconditionnelle, ou comment combler un besoin en se donnant les moyens. Au-delà de l’intrigue, l’auteur nous invite à la réflexion sur la célébrité, ses conséquences et ses tourments. Ici pas de ton moralisateur pour autant, une plume drôle et fine, des personnages attachants, une lecture-plaisir.

Cette entrée a été publiée dans 2-12 ans, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Imagination

  1. Ping : Des livres pour faire avec ses mains ! |

  2. Ping : Imagination | L'école de la litté...

  3. Ping : Nos préférés du mois d’Octobre |

  4. Ping : Des chroniques – Coline Pierré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eighteen + 3 =