L’école, c’est mortel !

En pleine effervescence de rentrée, et accessoirement en tâtonnement de refonte des rythmes scolaires, il n’est pas rare d’entendre  » l’école, c’est mortel ! « . C’est dans ce contexte que le 25ème ouvrage de la collection Courants Noirs chez Gulf Stream tombe à pic ! Il s’agit d’un recueil de huit nouvelles servies par les plumes talentueuses et aiguisées de Lilian Bathelot, Charlotte Bousquet, Martial Caroff et Béatrice Egémar : l’école de la mort. Attention anciens élèves traumatisés, parents tétanisés et professeurs en devenir, s’abstenir ! Ah ah ah !

L’école, lieu des apprentissages, des réussites, des échecs, elle fascine autant qu’elle inquiète. Une mission : élever les esprits. Oui mais à quel prix ? Des règles qui normalisent aux rituels du savoir, les brèches existent et c’est précisément là que ces quatre auteurs nous embarquent.

Explorer les marges de l’école à travers l’Histoire et les continents. Un point commun : l’enseignement sous toutes ses formes, même les pires. Et au bout des vertus pédagogiques : la mort.

De la Préhistoire à la Cour du Roi Soleil, en passant par l’Egypte Ancienne et la Seconde Guerre Mondiale, chaque formateur y va de ses méthodes parfois très personnelles au nom du Savoir. Un suspens décapant, des révélations terribles, des bouts d’Histoire qui donnent froid dans le dos !

Des détails fascinants, un fond historique très bien documenté, des intrigues bien construites et des plumes d’encre noire, ce recueil est un régal ! Il s’inscrit parfaitement dans cette collection qui décidément me plaît beaucoup. La nouvelle est un genre particulièrement difficile à manier, et là c’est mené de mains de maître/maîtresse. Une mention spéciale pour Les Fantômes de Saint-James et Meurtre à la maison de vie. De quoi relativiser l’école d’aujourd’hui ! Retrouvez l’avis de Céline.

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à L’école, c’est mortel !

  1. Dany Gé dit :

    J’adore les nouvelles ! Lisible au collège ou plutôt lycée ?

  2. agnes dit :

    Moi qui aime les rebondissements, les intrigues bien ficelées, tu me le conseilles alors ? :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 2 =