In love with Gaspard

Comment ? Vous ne connaissez pas Gaspard Corbin ? Mais comment est-ce possible ? Remédions au scandale : séance 3 en 1 de rattrapage estival ! Il s’agit de l’anti-héros très attachant sorti tout droit de la plume de Stéphane Daniel, vivement illustré par Sophie Palhares, et publié chez Rageot depuis 2010. Il se décline en 3 tomes, je vous les présente immédiatement !

Si par hasard c’était l’amour, mars 2010.

4 ème de couverture : Alors que Gaspard s’apprête à passer des vacances de rêve à la mer, la voiture familiale tombe en panne en pleine campagne bourguignonne. L’occasion de découvrir bien malgré lui Fonlindrey, son garagiste louche, son hôtel miteux, sa place principale déserte et l’incontournable bar des Amis où se retrouvent les jeunes du coin. Contre toute attente, Gaspard sympathise avec eux et, de soirée en sortie, tombe fou amoureux de la plus séduisante des filles…

 

L’amour frappe toujours deux fois, juin 2011.

4 ème de couverture : De retour à Paris, Gaspard se prépare à la rentrée avec appréhension. Il souffre d’être loin de Maud qui habite en Bourgogne. Coups de fil et textos se succèdent, jusqu’au jour où Maud lui envoie un texto de rupture. Abasourdi, Gaspard tente de la rejoindre pour obtenir des explications. Mais une grève de la SNCF, un quiproquo et des catastrophes domestiques en cascade compromettent leurs retrouvailles…

 

Un amour peut en cacher un autre, juin 2013.

4 ème de couverture : Gaspard est déçu car son amie Maud, retenue à Dijon par son correspondant anglais Graham, ne viendra pas skier à Noël avec lui et ses copains aux Arcs. Sur les pistes, Gaspard croise la mystérieuse Nora qui semble en savoir long à son sujet et une inconnue, Chan, lui poste des messages sur Facebook. Qui est-elle ? Quand un de ses copains affirme que Maud et Graham sortent ensemble, Gaspard saute dans le TGV pour Dijon afin d’en avoir le cœur net…

 

Quelle marrade ! Quel personnage ! Je me suis laissée embarquer sur cette croisière livresque menée par l’humour, la répartie, le délire de l’adolescence, ses tourmentes, ses questionnements, ses explosions. Quelle fraîcheur, quelle fluidité dans l’écriture. Gaspard est un personnage vraiment attachant autant dans ses maladresses que dans son intelligence de coeur. Le pote rêvé de nos années lycée ! Les jeux et les tourments d’un ado terriblement humain, sensible, simple et complexe à la fois, qui rit de lui. Les thèmes propres à l’adolescence sont là : l’Amitié, les cours, le devenir, les premières fois,  les passions naissantes, la musique, facebook et bien sûr l’Amour ! Pour un vent de liberté et de rire cet été ou pour un réchauffement des zygomatiques cet hiver, n’hésitez pas : succès garanti ! Un excellent moment de lecture, un régal de drôlerie, et forcément un COUP DE COEUR*** Et pour finir de vous convaincre, rdv jeudi pour une interview de l’auteur sur A l’ombre du grand arbre…

 

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à In love with Gaspard

  1. Ping : Rions un peu… |

  2. Ping : Le Top du Top de Juillet |

  3. Ping : Bons baisers de Gaspard ! |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

two × 1 =