Premiers baisers…sucrés !

Aujourd’hui, je vous parle du premier roman graphique de Gulf Stream. Entre le roman et la bande-dessinée,  paru en janvier, dans la collection les graphiques, Rouge Tagada est signé Charlotte Bousquet pour le texte et Stéphanie Rubini pour les illustrations.

C’est la rentrée des classes, Layla est nouvelle et seule. Enfin pas vraiment puisqu’Alex la remarque tout de suite. Alex est aussi une fille, et elles sont dans la même classe. Lors d’une sortie au théâtre, elles vont enfin faire connaissance et se découvrir beaucoup de points communs. De là naît une amitié sincère avec des moments de complicité et de rires, des confidences, des moments partagés. Jusqu’au jour où Layla, partie en vacances, rencontre un garçon… Entre espoir et déception, que vont devenir les inséparables ?

Alors tout d’abord, c’est un objet-livre de qualité ! La couverture est pelliculée en soft touch,  les pages en pantone et tranches roses. Les illustrations sont mates et colorées, et illustrent à merveille le récit. J’adore la couverture. Les livres ont un corps, et ici on apprécie de l’avoir entre les mains. Pour peu, il sentirait presque la nostalgie de la petite fraise rouge !

Ensuite, c’est un récit qui aborde sans édulcorant l’identité sexuelle d’une jeune adolescente. Oui Alex veut plus qu’être l’amie de Layla, oui elle fantasme, oui elle espère, oui elle est déçue, oui elle aime pour de vrai. L’emploi du  » je  » renforce cette confidence, Alex nous livre son intimité, ses sentiments et nous embarque ! Elle écrit un journal, elle exprime ses doutes, ses espoirs, ses agacements, ses déceptions. Et nous rappelle que les premières fois sont importantes.

L’originalité est là : un récit intime à la première personne. Où finit l’amitié et où commence l’Amour ? La plume subtile de Charlotte Bousquet et les traits délicats de Stéphanie Rubini accompagnent ce doux glissement avec tendresse et fraîcheur. Et l’arrivée de ce garçon qui rappelle que quand on aime, parfois ça fait mal. Les relations fusionnelles, particulièrement à l’adolescence, donnent aussi des coups au coeur, comme des arrachements…qui construisent aussi. Les dialogues sonnent juste , pas de caricature ici. Pas de débat, juste des faits et des émois, pour celles et ceux qui s’aiment.

Un coup de coeur pour moi !

Rouge comme les joues des amoureux !

Sucré comme ces moments de bonheur et de rires partagés, comme l’Amitié

Acide comme les premiers chagrins d’amour

Gourmand comme ces bonbons qu’on a envie de manger pendant cette lecture !

Retrouvez l’avis de Bouma

 

 

 

 

 

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Premiers baisers…sucrés !

  1. Ping : Des bulles ? | La mare aux mots

  2. bouma dit :

    heureuse de te voir aussi emballée que moi :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sixteen − 4 =