Bim Bam Boum !

Bim Bam Boum pour 3 romans, une trilogie ado, qui m’a fait passer un été d’enfer ! Il s’agit des aventures de Maxime Mainard, fils spirituel de Jimi Hendrix et de Pierre Richard ! Signés Anne Percin aux Editions Rouergue, collection Doado : Comment (bien) rater ses vacances paru en novembre 2010, puis Comment (bien) gérer sa love story paru en novembre 2011, et enfin Comment devenir une rock star (ou pas) à paraître le 12 septembre.

C’est l’été, Max a 17 ans et il ne veut plus partir en vacances avec ses parents. A la place, il préfère rester chez sa Mamie qui vit au Kremlin-Bicêtre et glandouiller devant le net ! De là, il va vivre une épopée estivale délirante ! Je vous donne le ton avec la 4ème de couverture :
 » Chers parents,

Mon stage de survie en milieu hostile se passe bien, merci. J’espère que vous êtes pas trop morts, rapport aux frais de rapatriement qui doivent coûter bonbon depuis la Corse. Sinon, moi ça va, j’ai mangé Hector le chat mais pas tout d’un coup, j’en ai congelé un bout pour le mois prochain. Heureusement que j’ai l’eau-de-vie de Mamie, ça m’aide à tenir. Si jamais vous ne reveniez pas, ce serait sympa de m’envoyer un mandat parce que la prostitution masculine, ça marche pas trop dans le quartier. Bon ben je vous laisse, c’est l’heure de ma piqûre d’héroïne. Gros bisous. Votre fils bien-aimé  »

On enchaîne ! C’est la rentrée, et Max a tout pour passer une top année : une amoureuse en vrai, un smartphone, et cerise sur le gatal : la Fender de son père ! Il lui reste à apprendre comment gérer toutes ses passions entouré de ses potes Kévin alias sa Kévinerie, et Alexandra alias Alex… Le tout bien mélangé sur fond musical rock’n’roll of course ! Des trucs irrationnels, des malentendus à mourir de rire : une année scolaire à la vitesse de la lumière ! On en redemande direct ! Je suis accro à cet humour et à ces personnages ! Et ça tombe bien puisque je reçois le volume 3 en avant-première ! youpi yeah !

 

et BOUM ! Après une x-ième lose devant l’Eurostar ( non on ne spoile rien du tout ici ! non mais ! ) Max essaye de reprendre le cours de ses vacances foireuses de Noël, direction le tonton déprimos, sur fond de fumette avec les vinyles des Pink Floyd… tout un programme encore ! L’objectif de cette nouvelle année : monter un groupe de Rock, rien que ça ! Il suffit d’un batteur/flic, d’un tonton/bible musicale/guitariste, d’un chanteur habité muni d’une Fender… et d’un bassiste improbable ! Le tout sur fond de famille déjantée, de potes inspirés et de coeur…brisé.

J’aurai pu intituler cet article Comment (bien) s’éclater en lisant ces 3 romans ! J’ai préféré Bim Bam Boum parce que c’est mon expression pour dire : Bim c’est drôle d’avoir autant la poisse et autant d’auto-dérision, Bam c’est tellement bien visé, c’est juste, c’est touchant, c’est l’uppercut littéraire mis à la disposition des ados, et des vieux ados comme moi, et Boum pour toutes ces références musicales qui me touchent particulièrement, ces passions, ces émotions, ces fous-rires, tout ce qui fait que le coeur fait boum !
Je n’ai pas eu envie de les finir tellement je ne m’en lasse pas, et en même temps je ne pouvais plus les lâcher ! J’ai ri comme un veau ( l’expression plaira à l’auteure j’en suis certaine ! ), j’ai fait du air guitar en beuglant les chansons, j’ai adoré toutes les annotations explicatives et bourrées d’humour, je me suis attachée aux personnages, et une mention spéciale pour la Mamie pleine de répartie qui m’a rappelée avec tendresse la mienne… Pour toutes ces raisons, je vous conseille plus que vivement la lecture de ces pépites ! Et finalement, j’aurai pu intituler cette chronique Comment j’ai lu 3 romans que j’aurai adoré écrire un jour ( ou pas ) !

Cette entrée a été publiée dans Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Bim Bam Boum !

  1. Ping : Rions un peu… |

  2. Ping : DOrmir, REver, SI FAcile LA-bas… sélection musicale |

  3. Ping : Western Girl | 3 étoiles, le blog.

  4. Ping : Nos listes de Noël : La mare aux mots et 3 étoiles | A l'ombre du grand arbre

  5. Pépita dit :

    J’ai beaucoup aimé le premier, j’ai ri de bon cœur à chaque page ! le deuxième m’a moins convaincue et le troisième, je n’ai pas commencé mais j’ai hâte de savoir ce qu’il advient de Maxime !

  6. bouma dit :

    j’ai adoré le premier et les deux autres m’attendent sur ma table de chevet. j’ai hâte de les lire.

  7. Kik dit :

    J’ai oublié le troisième chez une amie ! J’en peux plus d’attendre de le retrouver.
    Comme toi, je trouve ces romans irrésistibles.

  8. sophie dit :

    eh mais ça donne carrément envie !

  9. AP dit :

    ah, mais, moi non plus, je ne ouvais plus les lâcher ! C’est à regret qu’il a fallu abandonner Max après 320 pages (soit plus de 800 en tout depuis le tome 1) pour le livre au Vaste Monde ! Mais, tel maître Yoda, je savais que c’était un Jedi, mon Max, et qu’il serait protégé par tous les autres Jedis qu’il rencontrerait sur son chemin… La force est avec lui, donc, et avec votre esprit.
    …et sinon, ya des photos de vous quand vous faites de l’air guitar ? :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × one =