un jour, un coup de coeur

De retour de cette première journée au Salon du livre jeunesse de Montreuil, je vous fais part de mon coup de coeur du jour : la cerise et le dragon.

Le chevalier Cerise, le plus petit des chevaliers, attend son heure de gloire. Ce dont il rêve c’est d’apprivoiser le dragon qui a le don d’apprendre à découvrir. Il rencontre un tout petit bonhomme, d’une grande sagesse, qui a appris lors de ses nombreux voyages, qu’il n’existe pas un seul chemin vers chaque chose. Mais le petit chevalier préfère suivre cette autre voix qui lui confie connaître la seule voie possible. Pas le temps de traîner, de s’attarder, de cueillir des fleurs ! Mais le dragon ne se laisse pas approcher par un petit chevalier qui ferme les yeux… En choisissant la facilité, Cerise ne trouve rien et perd son ami.  Il lui faudra reprendre courage, passer par la peur, les frustrations, et grandir, pour aller au bout de sa quête.

Si vous cherchez une lecture philanthropique et poétique accessible à votre pti’bout ? La Cerise et le Dragon, un ouvrage tout en finesse, pourrait combler vos attentes. Ce conte merveilleux est le fruit de la collaboration entre Lauriane Hillion, normalienne et digne héritière de la philosophie de Saint-Exupery, et Makiko Takei, grand maître en calligraphie japonaise.

Sous la forme d’une quête de soi, ce très beau livre-cadeau, dans la lignée du Petit Prince, ouvre l’enfant aux valeurs essentielles du respect, du partage, de la patience et de la volonté. De la grandeur d’âme et du rêve…

9.70 euros aux éditions Ipagine, à partir de 4 ans.

Cette entrée a été publiée dans 2-12 ans, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

three × three =