l’univers magique des comptines

Les comptines sont une façon ludique de faire aimer les mots, d’initier aux sonorités de la langue, d’éveiller la sensibilité musicale, de développer les repères dans l’espace…

Les comptines sont des formulettes simples et souvent courtes, chantées ou dites. Elles sont à la croisée du langage verbal et du langage musical. Leurs textes jouent avec les mots et les rimes. Très rythmées, elles invitent à frapper des mains.

Elles aident l’enfant à accroître son vocabulaire et à structurer le corps et l’espace. Elles permettent aussi d’introduire des formes grammaticales simples, d’installer les premières notions de couleur, de taille, etc… Enfin, elles favorisent la communication avec l’enfant.

Dire et redire des comptines

Autour de 2 ans, l’enfant parle mieux. Il peut participer davantage aux comptines que vous lui récitez et il prend de plus en plus de plaisir à imiter vos gestes et vos paroles.

N’ayez pas peur de lui dire et redire les mêmes comptines, régulièrement. C’est à la faveur d’écoutes répétées qu’il pourra participer davantage.

Il manifeste une préférence pour telle comptine, telle formulette ? Faites-lui plaisir, mais surprenez-le aussi régulièrement par une nouvelle comptine pour développer sa curiosité.

Soyez attentif à la façon dont vous accentuez et rythmez les syllabes, ce sont elles qui donnent tout leur relief à vos paroles.

Des mots et des gestes

  • Choisissez un endroit calme pour favoriser la qualité d’échange.
  • Placez-vous face à votre enfant pour capter son attention et l’amener à vous imiter. Vous pouvez aussi l’asseoir sur vos genoux, face à vous, et faire les gestes avec lui.
  • Exploitez le rythme et les paroles de certaines comptines qui invitent à se balancer d’avant en arrière (« Bateau, sur l’eau… ») ou de gauche à droite.
  • Faites participer tout le corps : saluez, tournez la tête, faites des jeux de mains et de doigts. Par exemple, cachez le pouce de la main droite en frappant avec l’index gauche : « Toc, toc, toc ! Monsieur Pouce. » Puis faites sortir votre pouce. Recommencez avec le pouce gauche.
  • Lorsqu’une comptine évoque les parties du corps, montrez-les du doigt en prononçant les termes correspondants.
  • Laissez en suspens le dernier mot d’une phrase puis donnez le temps à votre enfant de le dire. S’il n’y arrive pas, dites le mot en attirant son attention sur votre intonation et votre prononciation.

Cette entrée a été publiée dans 2-12 ans, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 6 =