Le point sur les méthodes de lecture

Qu’est-ce qu’une méthode de lecture ? Quelles sont celles utilisées à l’école ? Quelques explications pour vous aider à suivre l’apprentissage de votre enfant.

Il existe trois méthodes d’apprentissage de la lecture. Toutes ont le même objectif : apprendre à lire, mais elles ont recours à des moyens différents. L’une d’elles, la méthode globale, n’a plus cours dans les écoles.

La méthode « syllabique » (ou combinatoire)

C’est la méthode ancienne du « b.a-ba » qui part des lettres, des sons puis des syllabes (d’où son nom) pour ensuite lire les mots.                     

La méthode dite « globale pure »

Très en vogue dans les années 70, cette méthode a été officiellement supprimée par le ministère de l’Éducation nationale depuis 2002. En pratique, elle n’était plus enseignée dans les écoles depuis longtemps. La méthode globale pure ne faisait pas intervenir l’analyse d’éléments tels que les lettres et les syllabes.

La méthode « mixte »

C’est celle qui est le plus fréquemment utilisée dans les écoles. Elle combine des éléments des deux méthodes précédentes. Les enfants apprennent le code alphabétique (combinaison des lettres et des syllabes) pour déchiffrer les mots et lisent également des phrases et des petits textes pour en comprendre le sens. Très tôt (dès le début du CP), l’apprentissage syllabique se met en place à partir de mots que les enfants rencontrent fréquemment.                                                                          

Qu’est-ce qu’une « méthode » de lecture ?

Lorsqu’on parle de méthode de lecture, bien souvent il s’agit d’un manuel. Ce manuel est généralement accompagné de cahiers d’exercices pour les enfants et d’outils spécifiques pour conseiller et guider les enseignants. Les activités y sont programmées et adaptées aux élèves. Ces outils pédagogiques sont réalisés par des auteurs enseignants et des éditeurs scolaires en conformité avec les directives ministérielles.

Si vous souhaitez vous renseigner sur la programmation et la progression des activités, à la fois en ce qui concerne « l’appropriation du code » (le déchiffrage des mots) et la compréhension de phrases et de textes, vous pouvez consulter le manuel de votre enfant.

 

Suivre ses progrès

  • Reportez-vous régulièrement au manuel et aux cahiers d’exercices avec votre enfant pour suivre ses progrès.
  • N’anticipez pas sur les leçons à venir… La maîtresse ou le maître dispose de moyens pédagogiques pour guider ses élèves. Par ailleurs, vous retireriez en grande partie l’intérêt de la séance en classe !
  • Certains enseignants n’utilisent pas de manuel mais des supports de lecture qu’ils produisent eux-mêmes. Vous pouvez demander des explications sur la méthode et les supports choisis.

 

 

Cette entrée a été publiée dans 2-12 ans, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 13 =