Les imagiers pour découvrir le monde 1 à 3 ans

 

 

 

 

 

 

Avec les imagiers, l’enfant développe sa connaissance du monde qui l’entoure : il joue avec les sons, puis apprend à nommer les objets quotidiens, se familiarise avec leur représentation. Certains imagiers sont très simples et proches du réel. D’autres, au contraire, invitent l’enfant à imaginer un monde à « sa » façon, de manière plus poétique et inventive.

Des images pour parler

Dans ses premiers imagiers, l’enfant reconnaît les objets du quotidien. Les images, souvent légendées d’un mot ou d’une expression, leur donnent presque l’allure d’un premier dictionnaire ! Les mots sont très simples (des noms communs) ou plus conceptuels (des verbes par exemple). Les images sont regroupées par thème (la maison, les repas, les jouets…) ou dans l’ordre alphabétique (on parle en général dans ce cas d’abécédaire).

Ne cherchez pas à faire reconnaître les mots qui accompagnent les images à l’enfant. C’est bien trop tôt ! Vers 4 ou 5 ans, il s’amusera à les « lire » et à les associer aux images.
Certains imagiers proposent une plus grande liberté d’exploration : l’enfant aiguise son regard, imagine des histoires. Il comprend par exemple qu’il n’y a pas une seule façon de représenter une table ou le soleil, mais des dizaines. Les liens entre les images sont parfois subtils (un détail, une couleur) ou humoristiques. Les mots ne sont pas toujours proposés… Vous pouvez jouer à les deviner !

Des techniques variées

Photographies, dessins, pâte à modeler… les illustrateurs rivalisent d’imagination et de techniques pour créer des imagiers aux univers toujours renouvelés.

Cette variété de présentation est propice aux échanges avec l’adulte ou entre enfants. Quel plaisir de voir l’enfant prendre le temps d’observer de grandes scènes, pleines de détails à repérer et à énumérer !

Variez les genres…

  • Quelques imagiers, comme L’Imagier à mimer, sont accompagnés d’un CD audio pour écouter les mots correspondant aux images. Ils permettent des jeux d’écoute et de reconnaissance des images.
  • D’autres tirent leurs illustrations de détails extraits d’œuvres d’art, en particulier des reproductions de tableaux de maîtres. Voilà une jolie façon de sensibiliser en douceur votre enfant à l’art !

 

Cette entrée a été publiée dans 2-12 ans, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

thirteen − twelve =