Le roman d’apprentissage ou conte initiatique ( pour les ados )

Le roman d’apprentissage, ou roman de formation, est un genre littéraire romanesque né en Allemagne au XVIIIème siècle (à ne pas confondre avec le roman de jeunesse). Il s’oppose cependant à la fonction première du romanesque qui est de nous transporter dans un monde de rêve et d’évasion. On parle ainsi de « roman iniatique» ou de « conte initiatique ». En allemand, le roman de formation est nommé « Bildungsroman ». Ce terme est dû au philologue allemand Johann Carl Simon Morgenstern, qui voyait dans le Bildungsroman « l’essence du roman par opposition au récit épique ».

Un roman d’apprentissage a pour thème le cheminement évolutif d’un héros, souvent jeune, jusqu’à ce qu’il atteigne l’idéal de l’homme accompli et cultivé. Le héros découvre en général un domaine particulier dans lequel il fait ses armes. Mais en réalité, c’est une conception de la vie en elle-même qu’il se forge progressivement. En effet, derrière l’apprentissage d’un domaine, le jeune héros découvre les grands événements de l’existence (la mort, l’amour, la haine, l’altérité, pour prendre quelques exemples). Ainsi, dans L’Education Sentimentale ( Flaubert, 1869 ), le jeune Frédéric connaît les premiers émois de l’amour.  Réfléchissant sur les sentiments qu’il porte à Mme Arnoux, Frédéric se construit une idée de l’existence. Le roman d’apprentissage est un roman qui décrit la maturation du héros. Il part naïf, crédule et traverse des obstacles ou épreuves, afin de mûrir et d’en tirer une leçon.

La « formation » n’est pas seulement au cœur du roman, elle est également destinée au lecteur. À l’instar du roman didactique des Lumières, cette volonté d’éducation du lecteur découle du « sentiment de supériorité et de l’esprit missionnaire d’un narrateur sûr de lui qui fait valoir son avance éducative sur celle de son héros et celle de son lecteur ». Ce narrateur distancié et souvent ironique est donc l’élément essentiel d’une relation d’éducation qui s’établit entre lui, le héros et le lecteur.

 

Il se structure en 3 parties :

opposition héros – environnement : le héros du roman d’apprentissage est tout d’abord directement confronté à son environnement. Alors qu’il est encore jeune, naïf et plein d’idéaux, il fait face à un monde hostile et réaliste qui ne correspond que très partiellement à ce qu’il en imaginait.

appropriation d’expériences concrètes : le rapport du héros à son environnement déclenche son processus d’évolution et d’éducation. Dans cet environnement, le héros fait des expériences concrètes qui le font peu à peu grandir et mûrir.

réconciliation avec le monde : ce cheminement se termine par un « harmonieux état d’équilibre » avec le monde extérieur. Le « processus d’évolution l’a mis au clair avec lui-même et avec le monde ». Le héros s’est ainsi réconcilié avec le monde et y prend sa place, il choisit un métier et devient une partie de ce monde qu’au départ il méprisait.

Quelques romans d’apprentissage célèbres

  • L’Odyssée ( Homère, VIIIe siècle av. J.-C )
  • Les Années d’apprentissage du Jeune Wilhelm Meister ( Goethe, 1795-1796)
  • Le Rouge et le Noir(1830), Lucien Leuwen (1834), La Chartreuse de Parme( Stendhal, 1839-1842)
  • La Maison du Chat-qui-pelote (1830), Le Père Goriot (1835), Illusions Perdues(1836-1843) de Honoré de Balzac
  • Jane Eyre ( Charlotte Brontë, 1847 )
  • David Copperfield ( Charles Dickens, 1849-1850 )
  • L’Education Sentimentale ( Gustave Flaubert, 1869 )              
  • L’Adolescent ( Fiodor Dostoïevski, 1875 )
  • Les Aventures de Tom Sawyer, ( Mark Twain, 1876 )
  • L’Enfant, Le Bachelier, L’Insurgé ( Jules Vallès, 1878 )
  • Bel-Ami, Une Vie ( Guy de Maupassant, 1885 )
  • Demian ( Hermann Hesse, 1919 )
  • La Montagne Magique ( Thomas Mann, 1924 )
  • Mort à Crédit ( Louis Ferdinand Céline, 1936 )
  • Education Européenne ( Romain Gary, 1945 )
  • Un Barrage contre le Pacifique ( Marguerite Duras, 1950
  • Le Monde selon Garp ( John Irving, 1978 )

Contes philosophiques

  • Candide et L’Ingénu de Voltaire
  • Histoire de Rasselas prince d’Abyssinie de Samuel Johnson

Cette entrée a été publiée dans 2-10 ans, Ados, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>